03/11/2008

pipe 1, flexible 0...

Et un flexible, un!

à dégager, cassé à la base et irréparable, c'est mon deuxième en 10 ans...

Les pipes sont quasi prêtes à être polies, là elles ont été passées au disque de sisal avec la pate à polir la plus grossière des trois...en théorie, ça ne doit pas briller à cette étape, mais en insistant un peu...;)

DSC_0395DSC_0398

Si j'ai bien compté, une quinzaine d'heures pour manchonner, taper les conduits et polir l'extérieur, reprendre les plans de joints. Encore 5 et elle seront finies: Port matching, montage du raccord de dépression ou pression, ça dépend de la phase...) et meulage de la partie interne, finition des conduits au 240, (c'est pas trop fin, je me pose la question, les Tims sont d'un fini plus brut...?), polissage final et on pourra passer à ot'chose...et c'est pas ce qui manque!

00:32 Écrit par Franck Desespringalle dans "Beepee" turbo | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Yo Laisses comme c'est l'intérieur de tes pipes :-)

Écrit par : viNce | 03/11/2008

Trop poli pour être honnête ça !

Écrit par : @rno | 03/11/2008

wahou!! t'es un grand malade Franck, mais j'adore ça, quelle superbe boulot tu nous fais la !!!!!c'est Astrid qui va etre contente !!!!!!

Écrit par : patkg | 04/11/2008

+1 laisse comme çà l'interieur des pipes, c'est bon pour le melange...
perso je fait un bon coup de 80 ou 120 en rouleau pour garder cette granulositée.

pour avoir essayé,les polir totallement n'apporte pas speciallement grand chose à configue identique.

sont vraiment belle tes pipes CB, j'ai pas reussit à obtenir le meme resultat sur les mienne..je susi pas assez courageu.. :)
bon courage pour la suite!

Écrit par : el cobaye | 09/11/2008

Les commentaires sont fermés.