18/07/2009

Train avant III

Allez, je vous présente les détails du rétrécissement de mon premier train avant...

après avoir dessoudé les cornes, pointé les embases des nouvelles cornes, je tronçonne les anciens sway a way vraiment mal soudés soit dit en passant...Ensuite sur place sur le chassis, j'ai déterminé la valeur de rétrécissement. Un -4,5 cm par côté, soit -9 au total.

Voilà où on en était restés!

Ensuite, j'extrais les cages à aiguilles, le logement étant voisin de la soudure, je m'attends à du rochage, n'ayant pas d'azote à disposition pour remplir les tubes pendant la soudure...je n'ai aucune envie d'y souder les cages aux tubes...donc ce sera nouvelles cages!

DSC_0089

Vient ensuite la découpe précise des longueurs de tubes, j'ai du matos à disposition, j'en profite!

IMG_7638

IMG_7639

IMG_7640

N'ayant aucun tube dans l'atelier de chaudronnerie correspondant au diamètre intérieur des tubes, je réalise mes propres manchons en les sciant axialement et en les resserant à l'étau.

IMG_7642

IMG_7643

Pour éviter qu'ils ne se balladent même s'ils sont montés serrant, je fais un point au tig sans métal d'apport.

IMG_7644

Vient le moment de reconstituer e train sur un marbre de cornières, le tout bridé à la méthode "homme le plus fort du monde" (et je vous garantis que c'est pas un luxe)

IMG_7645

IMG_7647

les cornes ne sont plus alors soudée par points au mig mais ils sont meulés et refondus par le cordon au tig avec métal d'aport.

IMG_7649

Le marbre ne me permet pas de faire la soudure complète, je laisse redescendre à T° ambiante une petite heure sur le marbre.

IMG_7650

Pendant ce temps je m'occupe des barres de torsion.

D'abord perçage des trous de centrage en queue de barres, décalés de 4,5cm...perçeuse à colonne et forêt HSS inox. Puis tronçonnage.

IMG_7652

IMG_7653

Pour éviter les galères au remontage, je fais un cordon en bout de chaque barre au tig et je biseaute les bords du carré.

IMG_7655

ça passera tout seul le carré central désormais!

Le corps a refroidi, je réalise un nouveau marbre pour"l'envers"

IMG_7654

Voilà ce que cela donne:

DSC_0100

DSC_0101

DSC_0105

DSC_0109

DSC_0112

J'ai récupéré des débouchures de poinçonnage (on fait les trous à la presse à l'aide d'un poinçon en chaudronnerie...) pour faire des butées au boitier de direction.

DSC_0113

là elles sont juste pointées.

Ensuite je vire les fixations centrales...pas évident mais ça vient quand même avec patience.

DSC_0099

Je règle ensuite le centrage du train à la maison, sur le chassis, par prise de diffèrentes mesures, c'est plus prudent...

DSC_0090

DSC_0091

DSC_0097

DSC_0092

DSC_0094

DSC_0095

DSC_0096

DSC_0106

Vérification pour le boitier de direction...

DSC_0107

Je pointe les fixations au mig, redépose le tout et redirection le marbre pour les souder au Tig...à demain!

DSC_0108

23:40 Écrit par Franck Desespringalle dans "Beepee" turbo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Woaw ! Encore une leçon ! Bravo professeur.

Mais attention toutefois à la qualité des vis employées pour le montage "des cornes d'amortisseurs".
Il faut impérativement utiliser les vis à très haute résistance au cisaillement, genre 8-8 ou +(comme les vis de mécanisme d'embrayage). Car les efforts que vont leurs faire subir les amortisseurs, vont vraiment les faire souffrir !

Écrit par : Olivier C. | 19/07/2009

Les commentaires sont fermés.