02/09/2007

Au commencement...



...et oui tout a commencé là pour la 57 ragtop:

Supervw magazine n°26...SVW26-01SVW26-02

 

 

 

annonce

15:43 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pièces amassées:

J'ai trié les armoires, j'avais bien souvenir d'avoir acheté quelques pièces pour le ragtop...

piece004piece007

 

 

 

 

piece008piece005

 

 

 

 

piece009piece002

 

 

 

 

Les flèches neuves NOS ont été trouvées pour 1000 frs sur un vw nats (1992 je crois...) , le rétro Sabelt, les repros de feux ar, et la poignée sans clé dans un shop/casse en belgique, du côté de huissignie à la même époque...j'aimerai bien savoir s'il existe encore ce shop...si quelqu'un a des infos...J'y avais dégoté une paire d'entourage de vitre de portière encore dans leur emballage de papier...

Pour le compteur bad news...dégoté la semaine dernière sur ebay, je l'ai ouvert pour un nettoyage et une remise à zéro ( De toute façon quand cela roulera, les organes auront bien zéro borne eux aussi alors!) et tout s'est très bien passé...jusque la peinture de l'aiguille...

juste une tite ligne blanche à l'envers du corps...première couche ok...deuxième couche l'aiguille tombe dans le pot de peinture...je la sors et clac...elle casse en 6 morceau, litteralement bouffée par les diluants...vivement que je me mette à la peinture à l'eau...On peut pas gagner à tous les coups.

Résultats des courses je cherche soit un nouveau compteur, soit une aiguille transparente en super état...merci si vous avez cela de me faire une proposition!

piece003

00:21 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

croustiparebrise!

Alors au début c'était cela:

020

 

 

 

 

Le sablage n'aura que de peu empiré la situation:

062054

 

 

 

 

 Le côté passager est sérieusement entamé, jusqu'à l'ouïe de ventilation/dégivrage...pas beau! Le côté conducteur n'aura besoin que de quelques points de soudure.

Alors réalisation d'un patron en carton puis transfert sur une feuille de tôle, puis ensuite découpe de la partie malade.

074077

 

 

 

 

075076

 

 

 

 

Reconstitution de l'ouïe de ventilation avant refermerture de la baie:

079

078

 

 

 

 

080081

 

 

 

 

Ca va mieux!

082

 

00:05 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/09/2007

Comme promis!

L'ovale avance, doucement mais elle avance...Qu'il est bon de se replonger dans la sphère VW...Bientôt le Das Drag Day 5 à Bitburg...on ira pas en 57 ragtop, mais on se contentera d'y être spectateur...pour faire le plein de gommes brulées et de vapeur de nitrous!

D'abord les emplettes:

Toujours fidèle à Sikkens (depuis bientôt 20 ans...), rarement été embété avec cette marque, voici de gauche à droite: Le polysurfacer mastic pistolable, l'impression phosphante washprimer CR, les réactifs/durcisseurs, et l'apprêt garnissant 940 HS:

061a

 

 

 

 

La première réparation à l'avant du découvrable reçoit son polysurfacer:

061b061

 

 

 

 

En attendant le séchage, je m'occupe des dégats occasionnés par le choc arrière, le capot étant rentré dans les jointures du pavillon:

007058

 

 

 

Mes compétences en formage de tôle étant quand même limitées, je décide de prélever sur un morceau d'ovale "donneuse" la partie qui m'intéresse

060064b

 

 

 

 

064a

 

 

 

 

Reste à prendre les médocs anti-rejet!

066

 

 

 

 

 

067071

 

 

 

 

 

 

 

 072 073

 

 

 

 

 

 

L'autre côté ne nécessitera que d'un redressage et de quelques points de soudure:

012063

 

 

 

 

Prochaine étape: La baie de pare-brise...

23:46 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

27/08/2007

Le taff de demain!

Au programme:

L'avant du toit étant mastiqué, il va recevoir un polysurfacer de chez Sikkens...un genre de mastic pistolable.

056057

 

 

 

 

Et pour s'occuper pendant les deux heures de séchage, il y a cela:

020

 

 

 

055054

 

 

 

 

Une maladie classique, les trous d'évacuation se bouchent, l'eau stagne sous le pare-brise et fait pourrir la baie...La partie côté passager est beaucoup plus sérieusement attaquée que celle conducteur.

Pour finir les jointures vers le compartiment moteur:

007

012 

 

 

 

058059

 

 

 

 

Celle de droite est ressoudée, restent quelques finitions aux enduits. En revanche celle de gauche est du style fer forgé martelé...vous devinez ce que je vais faire? il suffit de suivre la ligne verte...

22:55 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

petite finition...avant masticage.

Il subsistait un enfoncement sur la partie gauche de la nervure, sur le retour en arrondi:

047

 

 

 

 

On découpe alors l'enfoncement. Le trou qu'on peut apercevoir est une tentative du carrossier, au tire clou, il pouvait toujours espérer retrouver la bonne courbure... Il faut savoir qu'aucun accès n'est possible en dessous, dû à une tôle de renfort, la dépointer était quasi impossible, il aurait aussi fallu la découper, on s'en passera!

049

 

 

 

 

Il me reste une longueur de tube de diamètre 10 mm...après une courbure sérieuse, une découpe en deux moitiés, voilà ce que cela donne:

050

 

 

 

 

Un tit' coup 'd mig...

052

 

 

 

 

la courbure est belle, je peux finir de souder et meuler...

053

22:34 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/08/2007

ca avance...

La nervure ronde du pavillon est reconstituée à partir d'un tube d'acier d'un centimètre de diamètre et d'épaisseur 1 mm, il est galbé sur le modèle de la traverse du découvrable. ensuite une tôle est pliée puis galbée au marteau pour refaire la goulotte transversale intérieure...

036037

 

 

 

 

038039

 

 

 

 

Ensuite je réajuste l'ouverture rectangulaire de la serrure, doublée par un fer plat de 25 mm de large et 4 mm d'épaisseur, un peu plus long que le renfort d'origine pour que l'effort se répartisse plus...de toute façon, il est invisible puisque à l'intérieur des tôles visibles, sous le ciel de toit.

040039a

 

 

 

 

Puis dans une tôle un peu plus fine, je réalise la jointure du ciel de toit

040a041

 

 

 

 

Reste à galber une tôle dans les deux sens pour refermer la partie allant vers la vitre, puis souder point par point cette tôle pour éviter de trop grosses déformations...

042043

 

 

 

 

044045

 

 

 

 

Reste les enduits de finition...D'abord un mastic d'aluminium puis un mastic classique...mais très léger, le galbe n'est pas mauvais du tout...

J'ai bien fait d'attendre 16 ans pour l'attaquer...je suis pas sûr qu'à l'époque j'aurai su faire cela tout seul...Moqueur

046

00:36 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

le premier boulot de reconstruction...

Premier chantier, la remise en ligne du découvrable...grosse interrogation pour savoir comment "aborder" le sujet. Un premier carrossier, en échange d'une peinture perso sur sa béhème, me propose de s'en charger...j'ai fait la peinture, il a massacré le travail...le galbe était saboté, il n'avait pas du tout considéré l'ouvrant, ce qui fait qu'il était impossible de fermer le découvrable. Le toit avait tellement bougé qu'il était impossible de faire coulisser le découvrable jusqu'à la butée...bref je découpe tout et je me débrouille tout seul, on est jamais si bien servi...lui par contre il est super content de sa peinture...Horreur !

034035

00:05 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2007

Sablage!

023022

 

 

 

 

028031

 

 

 

 

032033

 

 

 

 

Pas de photo de l'opération, on peut difficilement être sous la cagoule et derrière l'appareil photo...après ceci, c'est une longue hibernation qui attendra l'ovale...un dodo de 16 années, d'autres projets comme un fastback, une moto, une maison, une tite femme auront raison de son avancement mais ce n'est que pour mieux s'occuper de la bête... Clin d'oeil

L'apprêt phosphatant Sikkens aura bien fait son boulot, aucune rouille n'est réapparue depuis.

 

23:36 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

la gangrène...

00401408

 

 

 

 020021024

 

 

 

029030025

 

 

 

 

Bien mure...mais la base vallait le coup, même en 91...Dieu merci j'ai conservé les jupes avant et arrière...des greffes en perspective! C'est le mig qui va chauffer...

23:25 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

les dégâts du pavillon découvrable

005006007

 

 

 

 

017034012

 

 

 

 

Alors voici l'étendue des dégâts...Pourquoi un tel massacre à l'avant du découvrable? ch'ai pas...une hypothèse: Des marsouins ont essayé de débloquer la fermeture...il aurait été plus simple de percer la bâche par l'intérieur plutôt que de sortir l'ouvre boîte!

le choc sur l'arrière a vu le capot rentrer et déformer l'arrière du pavillon, rien de trop grave. Sur la photo de la coque sablée, en apprêt phosphatant, on se rend mieux compte de l'étendue de la déformation, la nervure intérieure du découvrable passant au dessus du niveau du toit...quant aux goutières du toit qui semblent si rouillées, aucun trou après le sablage, c'est toujours cela de gagné.

23:14 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2007

des fesses frippées...

003

  Nous les mecs, on a toujours un regard même discret et timide sur l'arrière train de nos dulcinées...là ça me déprime! ;)

00:03 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2007

le moteur en position centrale arrière...

001

 

 

 

 

 

 

Un intérieur en état d'usage...on aperçoit la jupe arrière "proprement" dépointée...argh...et le pied moulé d'origine...c'est du matching numbers cette auto!

23:58 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

la base!

002

 

 

voilà l'ovale de 1957...fraichement débarquée de son Bas Rhin...c'était en 1991...on peut déjà constater les dégats sur le pavillon, en avant du découvrable...un vrai massacre.

23:47 Écrit par Franck Desespringalle dans Ovale 57 ragtop "Killin' Time" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |